Saisissez votre mot-clé

post

Obtenir sa mutation en Bretagne en apprenant le breton

Obtenir sa mutation en Bretagne en apprenant le breton

Depuis la mi-septembre, trois enseignantes de l’Éducation Nationale apprennent le breton auprès de Roudour. Celles-ci ont pour point commun d’être titulaires au sein d’académies autres que celle de Rennes et de vouloir obtenir leur mutation en Bretagne. Le nombre de demandes que nous recevons en ce sens va croissant et le nombre de ces enseignants candidats à une nomination dans l’Académie devrait continuer d’augmenter dans les prochaines années.

Depuis les premières sessions de formation longue à la langue bretonne, nous constatons que beaucoup de stagiaires, notamment chez les jeunes, souhaitent apprendre le breton pour pouvoir ensuite passer le concours en bilingue et avoir ainsi plus de chances de l’obtenir. Ceux-ci y parviennent pour la plupart et ont la chance de pouvoir exercer leur profession dans l’académie de leur choix.

D’autres n’ont pas cette chance. Titulaires d’un poste hors de Bretagne, ces professeurs souhaitent obtenir un poste dans la région, le plus souvent suite à la mutation de leur conjoint. Or, la Bretagne, et plus particulièrement le Finistère, figure en tête des académies les plus demandées. Le besoin en enseignants y est aussi un des plus bas, ce qui crée des crispations.

Certains, sur des forums, conseillent donc aux candidats d’apprendre le breton au moyen de formations de neuf mois. L’ouverture, tous les ans, de nouvelles classes bilingues, nécessite la création de nombreux postes d’enseignants bretonnants. Il semblerait que les syndicats aujourd’hui conseillent aussi les enseignants en ce sens.

Dans la pratique, comment procéder? La première possibilité est de demander un congé formation, qui vous permettrait de conserver 85% de votre revenu durant la formation. Vous pouvez ensuite demander l’attribution de la bourse Desk (par la région Bretagne et les départements) qui prendra en charge une bonne partie de votre formation. Si vous n’obtenez pas ce congé formation, ce qui arrive fréquemment hors Bretagne, il vous reste la possibilité de la disponibilité. Vous n’avez alors plus de revenu et pouvez bénéficier de la prise en charge de votre formation par la région Bretagne. Vous pouvez aussi prétendre à la bourse Desk.

Dans tous les cas, il convient de se rendre compte de l’engagement que cela représente d’apprendre et de maîtriser une langue comme langue d’enseignement. Vous devez être convaincu de souhaiter enseigner en breton pour réussir votre projet. Une fois votre réflexion bien mûrie, vous pouvez nous contacter, nous vous aiderons à compléter vos dossiers.

Aucun commentaire

Ajouter votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.